Tous les articles par alain.cordier

Un face-à-face qui tombe ….. pile !

repris sur le site « aabw.be »

, par François de Montlivault, président de l’AABW

En vous rendant à l’invitation de l’Union Wallonne des Architectes ce 20 avril dernier,vous étiez nombreux et plein d’espoirs d’avoir enfin une explication sur le comment et le pourquoi du CoDT.
La chose était pourtant bien présentée de la sorte : pas une conférence, pas un discours, mais un « face à face », les yeux dans les yeux, avec notre ministre de tutelle.

 

Continuer la lecture

La Louvière retrouve  son lustre théâtral

 Le Soir 19/06/217

SCÈNES

La ville était privée de son théâtre communal depuis neuf ans

CATHERINE MAKEREEL
Bonne nouvelle   pour La Louvière :   le théâtre communal fait peau neuve dans  un cadre spectaculaire.  Tout un symbole   dans une ville  qui a transcendé  un déclin économique  en se réinventant   culturellement.  Traversée   d’un héritage engagé.

Continuer la lecture

urbanisme « Les avancées technologiques modifient la ville »  

Le Soir 20/06/2017

ANNE-SOPHIE LEURQUIN
Pour répondre à la congestion croissante des villes, les usagers privilégient de plus en plus les alternatives à la voiture individuelle et aux transports en commun. Selon une étude portant sur les modes de transport alternatifs de 4.000 Français, en 2015, 23 % d’entre eux ont au moins une fois enfourché un vélo, 5 % en ont loué un, 4 % ont roulé en trottinette et 6 % ont opté pour la « glisse urbaine » (hoverboard, gyropode et compagnie) – le reste se partageant entre covoiturage, location entre particuliers, Uber, cars longue distance et voitures partagées.

Continuer la lecture

Le musée Kéramis à La Louvière vu de France

Visite | Keramis et les cinq mousquetaires (23-09-2015) publié par le Courrier de l’Architecte

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du faïençage… Plus que par son extérieur, Keramis vaut pour son intérieur aussi brut que précieux. Conçu par cinq architectes (Coton_de Visscher_Lelion_Nottebaert_Vincentelli) réunis pour cette seule occasion, l’équipement est aussi bien un lieu d’exposition qu’une déambulation.

Continuer la lecture